L’Assemblée asphyxie le petit éolien


Dela den här artikeln med dina vänner:

Utdrag ur texten:

« Le premier volet du feuilleton législatif éolien s’achève à l’Assemblée nationale. Hier soir, les députés o­nt voté un amendement à la loi d’orientation sur l’énergie. Désormais, le bénéfice de l’obligation d’achat d’électricité par EDF est réservé aux parcs d’une puissance, non plus de moins de 12 mégawatts (MW) comme c’était le cas jusqu’ici, mais "Mer än 20 megawatt, förutsatt att de ligger i områden med vindutveckling som identifierats av prefekten" (1). Un amendement qui, selon les trois députés UMP à l’origine du texte, devrait aider au décollage de l’éolien en France. Pour les industriels du secteur, c’en serait fini de l’énergie éolienne en France. Le PS, le PC et les Verts o­nt voté contre, de même que trois députés UDF et quatre UMP. Mais le texte a été adopté par 68 voix contre 29… »

Kommentar: Frankrike var i slutet av förnybar energi. Den dåliga studenten fortsätter och tecken.

Läs artikeln


Facebook kommentarer

Lämna en kommentar

Din e-postadress kommer inte att publiceras. Obligatoriska fält är markerade *