le « Bonus-Malus » revient…

Dela den här artikeln med dina vänner:

Dominique de Villepin a relancé jeudi une forme de « bonus-malus » pour les voitures les plus polluantes, en annonçant que la carte grise serait « fonction du caractère polluant des véhicules » à compter du 1er janvier.

Le Premier ministre a précisé que « pour 8% des véhicules, cela représentera un doublement du montant de la carte grise », tandis que « pour les autres véhicules, cette mesure sera neutre ».

Selon ses services, seuls les véhicules émettant plus de 140 grammes de CO2 au km seront taxés en plus du coût actuel de la carte grise: il s’agira donc uniquement d’un « malus » pour les véhicules les plus polluants, à payer une seule fois à l’achat.

De 8% de högsta skatterna upp av statsministern är mycket stora sedaner, minibussar och vissa mest 4X4 som alla släpper ut mer än 200 CO2 g per km.

« Les plus grosses voitures seraient les plus pénalisées, or ce n’est pas le coeur de l’offre des constructeurs français », a observé jeudi le président du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) Manuel Gomez.

Emellertid skulle det inte finnas någon påföljd eller bonus för fordon som släpper ut mindre än 140 gram CO2 (20% av bensindrivna fordon och 40% av dieselfordon som är registrerade i 2004).

Läs mer

Delta i debatten om forumet


Facebook kommentarer

Lämna en kommentar

Din e-postadress kommer inte att publiceras. Obligatoriska fält är markerade *