En miniatyr solkraftverk under studie i Pyrenéerna


Dela den här artikeln med dina vänner:

ODEILLO (AFP),
09-07-2004

En spegel-liknelse åtta meter i diameter i samband med en motor omvandla värme till mekanisk energi: en roman solar mini elektrisk generator 1O kW är föremål sedan slutet av juni med den kritiska ögat för forskare från laboratoriet av CNRS Odeillo.

Dans dix ou quinze ans peut-être verrons-nous fleurir les « assiettes » de quartier. « De quoi faire tomber la combustion des énergies fossiles de 10 à 15 pour cent, réduire les émissions de CO2, freiner le réchauffement de l’atmosphère et ses catastrophes annoncées », expliquent les chercheurs.

Les principes théoriques en sont connus depuis longtemps. La « concentration » des rayons solaires sur des miroirs, pour créer des hautes températures, est la spécialité du laboratoire du CNRS de Font-Romeu, le centre solaire des hautes températures, à 1500 mètres d’altitude, dans les Pyrénées.



Stirling-motorn, uppkallad efter sin uppfinnare i 1816, baseras på gasens heta kompressions- och kalla expansionscykel, tack vare en extern värmeförsörjning. Det ger tillräckligt med energi för att driva en generator.

« L’association des deux n’est toutefois pas aussi simple qu’il y paraît. Les paraboles doivent être optiquement efficaces, les coûts de production et d’entretien permettre une exploitation commerciale », explique Jean-Michel Gineste, responsable du projet au sein du laboratoire PROMES (Procédés-Matériaux et Energie Solaire) du CNRS.

Déjà expérimentée en Allemagne (principal financeur du programme) et en Espagne, la parabole-Stirling trouve à Odeillo, en altitude, des conditions d’ensoleillement « extrêmes » et des échanges thermiques amplifiés (soleil brillant, journées fraîches ou hivers froids), permettant d’étudier le dispositif dans des conditions sévères.

« Il faudra deux ans de mesures détaillées et permanentes pour en améliorer les rendements déjà intéressants », expliquent les chercheurs. Les paraboles-Stirling de taille modeste, sont déjà plus efficaces que les systèmes photo-voltaïques, et juste un peu moins que les éoliennes.

« Laissée en sommeil au milieu des années 80, après l’atténuation des effets des chocs pétroliers, l’électricité solaire est de nouveau en pleine lumière: non polluante par définition, elle peut permettre de réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre », explique le scientifique.

« Pour produire de l’énergie, par définition, il faut du soleil. Et la +ceinture solaire+ de la terre correspond en général à des zones arides ou semi-arides, où l’installation de paraboles peut se décliner de multiples manières », explique Jean-Michel Gineste.

« Fermes solaires » de taille industrielle pour une production massive, ou installations décentralisées individuelles, les paraboles relativement petites sont d’une mise en oeuvre facile.

Den producerade elen kan tillåta extraktion av väte från vattnet. Solen skulle ge framtidens bränslen i soliga och outvecklade områden, för användning i den utvecklade norr.

En ny entusiasm har tagit tag i Odeillo lag, igen i spetsen av nyheterna. I höst kommer ett europeiskt laboratorium att dyka upp, förklara forskarna och samla alla solens vetenskapliga energier på vår kontinent.


Facebook kommentarer

Lämna en kommentar

Din e-postadress kommer inte att publiceras. Obligatoriska fält är markerade *