Washington stämde för att förvärra den globala uppvärmningen

Dela den här artikeln med dina vänner:

En San Francisco federal domare bemyndigade, i augusti 24, en koalition av miljöorganisationer och amerikanska städer att väcka talan mot den amerikanska regeringen. Kärandena - NGO Greenpeace och Jordens vänner och de fyra städerna Oakland, Santa Monica, Arcata (Kalifornien) och Boulder (Colorado) - Två federala myndigheter kritiserade amerikanska utveckling - Overseas Private Investment Corp. och Export-Import Bank - finansieringen av olje- och gasprojekt utomlands som påverkar klimatförändringen negativt.

« C’est la première fois aux Etats-Unis que la justice permet à des citoyens de porter plainte pour le préjudice causé par des projets industriels qui contribueraient au réchauffement global », note le San Francisco Chronicle. La plainte, déposée en 2002, demande que les agences incriminées, dont les directeurs sont nommés par le président américain, « financent des projets de développement d’énergies alternatives plus respecteuses de l’environnement que les énergies fossiles », rapporte le quotidien.

D’après la plainte, « le financement de projets d’exploitation pétrolière et gazière, comprenant des centrales énergétiques, des champs pétroliers, des oléoducs et des gazoducs, s’est élevé à 32 milliards de dollars en dix ans. Or ces projets sont à l’origine du rejet de plus 2,1 milliards de tonnes de dioxyde de carbone et de méthane chaque année, soit environ 8 % du total mondial et près du tiers des émissions américaines. »

källa


Facebook kommentarer

Lämna en kommentar

Din e-postadress kommer inte att publiceras. Obligatoriska fält är markerade *